Comment allumer un cigare : le guide complet8 min de lecture

comment-allumer-cigare

Avant de passer aux choses sérieuses, je vais te raconter une anecdote.

Mon premier cigare, c’était pas avec un pote qui fumait ou avec quelqu’un qui connaissait. C’était avec ma compagne, on voulait essayer tranquille. Alors on est allés dans une civette, on s’est fait conseiller 2 cigares, et on s’est posés sur la plage.

C’est là qu’on a compris qu’on était diablement cons. J’te fais un dessin : 2 couillons qu’ont jamais fumé, sur la plage, avec une boîte d’allumettes et un cigare.

Et bisous.

Alors évidemment, j’ai fait comme toi, et j’ai regardé sur internet comment allumer un cigare correctement. Et … y’avait pas beaucoup d’infos.

C’est pour ça que je te fais le guide ultime pour allumer son cigare correctement : on va parler des différents types de briquets, détailler les techniques, et on va aussi parler un peu de la conservation des cigares, parce que c’est vachement lié !

Anatomie d’un cigare

Je fais un petit aparté sur la façon dont est fabriqué un cigare pour que tu comprennes comment ça brûle.

Si ça t’intéresse pas, t’as qu’à scroller plus bas. 😉

Un cigare est constitué de 3 parties différentes, et de 3 types de feuilles :

  • La cape (wrapper)
  • La sous-cape (binder)
  • La tripe (filler)

Le blend désigne l’assemblage des 3 types de feuilles pour créer un cigare unique.

Image de chez CigarAficionado, qui détaille plutôt bien l’affaire !

Cape

La feuille de cape est une feuille très fine qui recouvre le cigare à l’extérieur. Elle est choisie pour ses qualités gustatives et esthétiques.

Sous-cape

La sous-cape est constituée de plusieurs feuilles de tabac roulées ensemble, et sert à maintenir la tripe.

Tripe

La tripe peut être longue ou courte.

La tripe longue désigne des feuilles de tabac entières roulées plus ou moins serrées en fonction du cigare. La tripe courte, au contraire, est constituée de fragments de feuilles, un peu comme dans une cigarette.

Normalement, tous les cigares premium roulés à la main sont à tripe longue !

Comment allumer son cigare ?

Si j’ai fait la digression par l’anatomie sommaire du cigare, c’est parce qu’il est important que tu comprennes ce qui brûle dans un cigare. Lorsqu’on allume une cigarette, il n’y a que des miettes de tabac, donc c’est super facile à allumer.

Mais nous, avec le cigare, on cherche à allumer des feuilles entières, et séchées qui plus est, ce qui n’est pas forcément aussi facile.

Il y a 3 manières d’allumer ton cigare, que je vais te détailler maintenant :

  • Allumette
  • Briquet torche
  • Briquet standard

On n’allume jamais un cigare avec un briquet à essence ou avec quoi que ce soit qui ait une odeur.

Si tu fais ça, tu risques de donner un sale goût au cigare, et tu t’en repentiras ! Donc pas de zippo, pas de bougie, pas de méthodes saugrenues ! 🙂

Le but va être d’allumer le cigare doucement, sans le brûler. Si tu brûles le cigare, tu vas te retrouver un goût un peu dégueulasse, et c’est pas l’idée, bien au contraire !

Donc quoi que tu fasses, jamais la flamme directement sur le cigare !

Allumer un cigare avec une allumette

Allumer son cigare avec une allumette, c’est la méthode standard, mais ce n’est pas la plus facile, surtout pour un débutant.

D’abord, je te conseille de choisir des allumettes longues, spécialement faites pour le cigare, et si possible sans souffre.

Étape 1 : « toaster »

On va commencer par toaster l’extérieur du cigare.

Ici, le principe est de prendre son temps – allumer un cigare à l’allumette peut être un peu long, donc patience.

Craque l’allumette et attends que le souffre ait brûlé complètement, pour ne pas en donner le goût au cigare.

Pour l’instant, on ne s’occupe que de l’extérieur du cigare : on procède de l’extérieur vers le centre, qui sera le plus facile à allumer.

Place le cigare à environ 1 cm de la flamme et fais-le tourner de manière à toaster uniformément tout le tour du cigare. Ça va avoir pour effet de faire brûler la feuille de cape et de la « lier » en quelque sorte avec la tripe.

Une fois que tout ça est fait, ton allumette devrait avoir complètement brûlé. Le cigare n’est pas encore allumé, mais il est prêt à l’être.

Étape 2 : allumer pour de vrai

Maintenant, c’est le moment d’allumer.

Craque une allumette, mets le cigare dans ta bouche, et place l’allumette à environ 1 cm du pied du cigare (l’extrémité que tu veux allumer).

L’idée est de faire venir la flamme sur le tabac en tirant sur le cigare.

Donc tu tires de petites taffes, sans garder la fumée dans la bouche. Et surtout, le plus important est de faire tourner le cigare en même temps.

Une taffe, tu tournes, une taffe, tu tournes, etc.

Au bout de 2 taffes environ, tu verras qu’une petite flamme se forme au bout du cigare : c’est le signe que tout se passe bien ! Continue à faire tout le tour.

Ensuite, souffle sur le cigare pour vérifier qu’il est bien rouge et bien allumé. Si tu as des endroits qui ne sont pas bien allumés, tu peux les mettre au-dessus de la flamme,  ou bien renouveler l’opération d’allumage.

Et voilà, ton cigare est allumé !

Quand allumer un cigare avec une allumette ?

L’allumette est la méthode la plus fiable et la plus neutre pour allumer un cigare. Tant que tu attends que le souffre ait brûlé, tu es sûr.e de ne pas donner de goût à ton cigare.

Par contre, c’est galère si tu es en extérieur, ou bien avec des petites allumettes.

Et c’est pour ça que les aficionados préfèrent le briquet torche !

Allumer un cigare avec un briquet torche, ou briquet tempête

Le briquet torche, c’est la méthode préférée des fumeurs, parce qu’elle est efficace, rapide et facile à exécuter, surtout en extérieur.

Il y a plusieurs types de briquets torche, à tous les prix.

Ils peuvent avoir une, deux, trois voire même quatre flammes, et vont de 5€ environ à plusieurs centaines d’euros (oui oui, t’as bien lu). Normalement toutes les civettes en vendent, et tu peux quelquefois t’en faire offrir lorsque tu achètes beaucoup de cigares.

Allumer au briquet torche suit les même étapes qu’avec une allumette, mais c’est moins galère et plus rapide. Attention cependant à ne pas carboniser ton cigare !

Étape 1 : toaster l’extérieur

Cette étape n’est pas obligatoire mais je trouve qu’elle permet de t’assurer que le cigare brûle bien droit.

Comme avec l’allumette, on va toaster tout l’extérieur du cigare.

Attention : les briquets torche sont très puissants, donc il ne faut surtout pas coller la flamme au cigare. En fonction de la puissance du briquet, il faudra te mettre à quelques centimètres de la vitole. Bien sûr, s’il y a du vent, il faudra se rapprocher.

Étape 2 : toaster le pied

L’avantage du briquet torche, c’est que c’est facile !

La deuxième étape consiste à toaster le pied du cigare uniformément. Donc tu prends le cigare, tu allumes le briquet à environ 1 à 3 cm du cigare, et tu toastes.

Il faut prendre ton temps, mieux vaut mettre plus de temps et allumer correctement ! Une fois que tout est bien rouge; le cigare est allumé, et tu peux commencer à le fumer tranquille, même si j’aime bien faire l’étape 3 !

Étape 3 : Finir d’allumer

Normalement tout est déjà allumé à la fin de l’étape 2, mais j’aime bien m’en assurer.

La plupart du temps, je rallume donc le briquet en tenant la flamme à quelques centimètres et je fais comme avec l’allumette : je tire jusqu’à voir une petite flamme, tout en tournant, et le tour est joué !

Allumer un cigare au briquet gaz classique

Bon, je te l’avoue, ce n’est pas une méthode que je conseille.

D’abord, et c’est très prosaïque, parce que tu vas avoir besoin de beaucoup de gaz, et d’avoir le briquet allumé longtemps. Ce qui veut dire qu’avec un briquet standard, tu vas te cramer les doigts vite fait.

Ensuite, parce que c’est beaucoup plus facile de carboniser le cigare et de finir avec un truc dégueu. Mais bon, des fois on a pas le choix !

Étape 1 : toaster le bord

En fait, la méthode ressemble beaucoup à celle de l’allumette.

Donc il faut commencer par toaster l’extérieur du cigare, jusqu’à ce que tout soit bien noir, et on passe à l’étape 2.

Étape 2 : allumer le cigare

Ici, pareil qu’avec l’allumette : pose le briquet à 1 cm environ du cigare, et attire la flamme vers la vitole en tirant.

Fais ça tout en tournant, et tu allumeras sans souci ton cigare !

Si tu as un peu de mal et que ça ne vient pas, tu peux aussi toaster un peu le pied avec la flamme du briquet, et recommencer l’opération.

Et voilà, ton cigare devrait être allumé !

Technique spéciale : la feuille de cèdre

Avec certains cigares, notamment en tube, les fabricants donnent une petite feuille de cèdre.

Elle aide à la conservation du cigare et donne quelques arômes, mais on peut aussi s’en servir pour allumer le cigare.

En gros, la méthode est la même qu’avec une allumette, sauf qu’on se sert du cèdre. Ça sent super bon.

Par contre c’est souvent galère parce qu’il n’y a pas assez de cèdre. M’enfin il fallait bien que j’en parle !

Comment régler un cigare qui ne brûle pas droit ?

Ok, maintenant je vais te parler un peu de ce qu’on appelle les « retouches ».

Tu le sais, les cigares sont des produits naturels, qui sont influencés par l’humidité et la température. Donc un cigare trop humide va s’éteindre tout le temps, un cigare trop sec va brûler comme une brindille.

Certains cigares ne brûlent pas droits – c’est souvent signe d’un problème de construction lorsque c’est très visible.

Dans ce cas, tu peux laisser le cigare dans son coin, mais tu peux aussi faire des retouches, c’est comme tu veux. Je vais donc te donner quelques astuces pour régler un cigare qui ne brûle pas droit !

Fumer correctement

Tout d’abord, il faut tourner le cigare régulièrement quand tu fumes. Le geste va venir naturellement.

En fait, il faut simplement s’assurer que tu ne tires pas toujours de la même façon, pour assurer une combustion régulière.

Si jamais tu as un côté du cigare qui brûle moins vite, mets ce côté vers le bas, et continue à fumer tranquillement. La plupart du temps, ça va se régler tout seul.

La technique du doigt mouillé

Non, ce n’est pas une technique ancestrale chinoise pour savoir de quel sens le vent souffle !

Lorsque ton cigare part en biais, c’est qu’un côté se consume plus vite que l’autre. Au lieu de « rallumer » le côté qui ne se consume pas, on peut aussi faire en sorte que le côté qui brûle trop vite se consume moins.

Pour cela, il te suffit d’humecter ton doigt et de déposer un peu de salive sur le côté qui brûle trop. Ça aura pour effet de te donner le style d’un prof de philo cinquantenaire qui tourne les pages du manuel ralentir un peu la combustion !

Souffler dans le cigare

Souffler dans le cigare, c’est ce qu’on appelle le dégazage, c’est une technique particulière dont on reparlera.

Lorsque la combustion commence à être irrégulière, souffler une ou deux secondes au lieu de tirer peut régler le problème.

Si ça ne fait pas l’affaire, il faut passer à la retouche !

Faire une retouche

Retoucher la combustion du cigare, c’est super simple : tu prends ton allumette ou ton briquet, et tu fais comme si tu « rallumais » la partie qui ne brûle pas, ou pas bien.

Toujours en gardant la flamme à une certaine distance du cigare pour ne rien carboniser !

Lorsque tu fais des retouches, attends avant de re-tirer sur le cigare, sinon tu risques de le faire chauffer.

Et pense aussi que si tu retouches tout le tour (par exemple si le cigare commence à s’éteindre), ça va chauffer et faire tomber la cendre !

Comment rallumer un cigare

Les cigares ont tendance à s’éteindre pendant la dégustation, c’est tout à fait normal.

Un cigare à la construction exceptionnelle s’éteindra moins, mais vers la fin du cigare c’est monnaie courante.

Si ton cigare est éteint, enlève la cendre et rallume-le simplement comme tu l’avais allumé la première fois. Avec l’expérience, tu sauras reconnaître quand ton cigare commence à s’éteindre.

Pourquoi mon cigare s’éteint-il ?

Si ton cigare s’éteint très souvent, il y a plusieurs raisons :

  1. Il est trop humide. Les cigares doivent être conservés autour de 70% d’humidité. Les cigares trop humides s’éteignent plus vite !
  2. Tu ne tires pas assez dessus. Si tu ne tires pas dessus, ton cigare s’éteint naturellement, c’est normal.
  3. Mauvaise construction. Certains cigares sont mal roulés, et tu n’y peux rien ! C’est très très rare, mais ça peut arriver !

Voilà, maintenant tu sais tout ce qu’il faut savoir pour allumer et retoucher ton cigare !

Des bisous, et à très vite. <3