Tu veux te mettre au cigare. T’as acheté des cigares. T’as achetée une cave à cigare et tu l’as reçue.

Et maintenant, tu te demandes logiquement comment préparer une nouvelle cave à cigare, parce que tu as entendu ou lu à droite et à gauche qu’il fallait pas mettre ses cigares directement dedans.

Et ben t’as eu raison !

Donc dans cet article, je vais t’expliquer comment préparer ton nouvel humidor, mais aussi pourquoi il faut le faire, et toussa.

C’est ti-par !

Qu’est-ce qu’un humidor ?

Bon, j’vais pas m’attarder, d’autant que tu peux directement aller consulter le guide de l’humidor ici.

L’humidor est une boîte, un placard, voire même une pièce dans laquelle on peut contrôler l’humidité relative pour  conserver ses cigares de manière idéale.

Le cèdre d’Espagne

Il se peut que tu aies pas mal entendu parler du cèdre d’Espagne, sans savoir pourquoi c’était important.

En fait, la plupart des caves à cigares sont plaquées avec du cèdre espagnol parce que c’est un bois idéal pour la conservation des cigares :

  1. Il ne gondole pas
  2. Il sent bon et donne des arômes intéressants au cigare
  3. Il résiste bien à la forte humidité et ne pourrit pas
  4. Il supporte les variations de température

En fait, le principe est que comme le cèdre se charge d’humidité, il va la conserver et transmettre l’humidité à l’air ambiant, puis à vos cigares.

C’est donc un précieux allié pour contrôler l’humidité relative dans la cave !

Pourquoi faut-il préparer sa cave ?

Comme le cèdre absorbe bien l’humidité, si tu mets directement tes cigares dans ta nouvelle cave sans avoir stabilisé l’humidité à l’intérieur, les cigares vont sécher.

En fait, c’est le cèdre qui va absorber l’humidité des cigares au lieu d’absorber celle de l’humidificateur.

Le but de la préparation d’un humidor est donc de « gorger » le cèdre d’humidité de façon à ce que l’humidité relative de la cave soit stable avant d’y placer les cigares.

C’est pour ça que c’est souvent un peu long, et qu’il faut attendre quelques jours. Oui, c’est frustrant, mais mieux vaut conserver ses cigares correctement.

À noter qu’un mauvais départ de la cave pourrait entraîner des problèmes de stabilité récurrents dans les mois qui suivent.

Comment préparer une nouvelle cave à cigare

Allez, on rentre dans le coeur du sujet.

La préparation d’un nouvel humidor se fait en plusieurs étapes :

  1. Imbiber le bois de la cave
  2. Faire monter l’humidité
  3. Calibrer l’hygromètre
  4. Installer l’humidificateur
  5. Vérifier l’humidité
  6. Placer les cigares.

Eau déminéralisée ou eau distillée ?

On va pas mal parler d’eau déminéralisée ou d’eau distillée, et il peut parfois être difficile de faire la différence entre les deux.

Eau déminéralisée : c’est une eau passée à travers une membrane, comme filtrée, ce qui supprime les molécules portant une charge électrique. On l’appelle aussi eau déionisée.

Eau distillée : l’eau distillée est obtenue par distillation. On fait bouillir de l’eau, puis on récupère la vapeur condensée. L’eau distillé est presque pure.

Dans notre cas, il ne faut jamais mettre d’eau du robinet dans un humidificateur, car l’humidité élevée est propice au développement des bactéries. On utilisera toujours de l’eau déminéralisée ou distillée, indifféremment, même si l’eau distillée est plus indiquée en règle générale.

1 – Imbiber le bois de la cave

Pour cette première étape, on va imbiber manuellement les parois de la cave d’eau distillée, afin d’accélérer un peu l’étape 2.

Après avoir dépoussiéré la cave et sorti tous les accessoires (plateau, séparateurs, etc.), prends un chiffon ou une éponge propre et imbibe l/la d’eau distillée.

Il s’agit maintenant d’imbiber toutes les parois de la cave avec cette eau. En gros, il faut faire changer le bois de couleur.

Pense aussi à faire ça avec tous les accessoires, et de ne pas en oublier. Ensuite, referme la cave, attends une heure ou deux, et passe à l’étape 2.

2 – Faire monter l’humidité dans la cave

Une fois qu’on a préparé et un peu humidifié le bois, il faut maintenant faire monter l’humidité dans la cave.

Pour ce faire, prends une éponge (la même qu’à l’étape 1) et imbibe-la d’eau distillée, sans essorer.

Place un sac congélation au fond de la cave, pose l’éponge dessus, et referme.

Voilà, maintenant il faut attendre 2 ou 3 jours que la cave s’imprègne vraiment de l’humidité.

Cette étape est vraiment très importante, parce qu’elle nous permet de nous assurer que le cèdre d’Espagne ne va pas absorber l’humidité que l’on veut donner à nos cigares.

En gros, comme il y a « échange » d’humidité entre le bois et les cigares, il faut que l’humidité soit bonne pour éviter que le bois ne pompe tout en faisatn sécher les cigares.

3 – Calibrer l’hygromètre

L’hygromètre est le petit appareil qui sert à mesurer l’humidité relative (HR) dans la cave.

Hygromètre analogique Adorini

Il existe 2 types d’hygromètres :

  1. Analogique (à aiguille ou à cadran) – Ces hygromètres ont besoin d’être calibrés, et sont peu précis, mais ce sont ceux qui sont livrés avec les caves neuves le plus souvent.
  2. Digital – Ces hygromètres sont généralement plus fiables que les analogiques, et peuvent aussi demander une calibration.

Calibrer son hygromètre est une étape importante, et j’ai fait un article dédié, que je te propose de retrouver ici.

4 – Installer l’humidificateur

L’humidificateur est un petit appareil qui va permettre d’humidifier la cave en permanence.

Il existe 3 types d’humidificateurs :

  1. À mousse
  2. À cristaux
  3. Électriques

Les humidificateurs à mousse et à cristaux fonctionnent de façon similaire, même si ce sont les derniers les plus populaires, et les plus fiables.

Les humidificateurs électriques sont généralement appréciés de leurs possesseurs, mais peu répandus.

En fait, l’humidificateur fonctionne de façon très simple : on gorge quelque chose (mousse, cristaux) d’eau distillée pour répandre cette humidité dans l’air ambiant de la cave.

Pour préparer un humidificateur, il suffit de l’immerger dans l’eau distillée dans un plat pendant 30 à 60 minutes. Une fois qu’il est bien gorgé d’eau, il suffit de l’égoutter et de le placer dans la cave !

5 – Vérifier l’humidité relative

Une fois que tu as remplacé l’éponge par l’humidificateur dans ta cave, attends encore 12 à 24 heures pour que l’humidité se stabilise.

Une fois qu’elle est stabilisée autour de 70%, tu peux y placer tes cigares !

Combien de fois faut-il faire ces opérations ?

Une seule fois, simplement lorsque tu mets ta cave en service.

Ensuite, la maintenance consiste à vérifier l’hygrométrie régulièrement (au moins une fois par semaine, perso j’y regarde tous les jours) et à remplir l’humidificateur lorsque les cristaux deviennent secs.

Voilà, maintenant tu sais parfaitement comment démarrer ta cave et mettre en service ton nouvel humidor !

Si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser en commentaires !

12 Comments

  • cédric dit :

    Bonjour,

    Si nous mettons des Boveda après le démarrage, est-il utile d’utiliser d’utiliser l’humidificateur ?

    Merci

    Cédric

    • Vince dit :

      Salut Cédric,

      Si tu mets des Boveda, pas besoin d’utiliser l’humidificateur : le Boveda suffit.

      Boveda vend même des sachets 84% spécialement pensés pour le démarrage des humidors.

      Vince

      • cédric dit :

        Sauf que j’en ai acheté qu’à 69%.

        1ère connerie, j’ai acheté mon humidor avant de lire ton article (je l’ai donc payé 50 balles…). Bon j’ai humidifié les parois ce midi avec de l’eau déminéralisée.

        Si j’ai bien compris, je calibre l’hygromètre ce soir en le mettant dans un sac congélation avec le boveda pendant 1h ou 2 et ca doit se stabiliser à 69%. Ensuite, je remets l’hygromètre avec un verre d’eau déminéralisée + boveda dans l’humidor pendant 2/3 jours et j’attends que ca revienne à 69%. C’est bien ca ?

        En attendant les cigares que j’ai acheté (sans lire tes articles, 2ème connerie), sont dans des boîtes avec un boveda dedans.

        cédric

        • Vince dit :

          Salut Cédric,

          Pour ton humidor, 50 balles c’est pas ouf et c’est probablement du carton avec du cèdre devant (si t’as de la chance), mais ça ira au début 🙂

          Tu as bien compris la procédure de calibration de l’hygromètre.

          Une fois qu’il est calibré, tu mets un Boveda dans ta cave avec l’hygromètre, tu attends 12h environ, et tu regardes si c’est stable. En fait ce qu’on veut éviter c’est que l’hygrométrie ne soit pas assez importante dans la cave, et donc que les cigares donnent de l’humidité à l’air ambiant. Je t’invite à lire cet article sur la conservation pour bien comprendre le rapport entre humidité et température :

          https://www.cigare-fourmi.com/conserver-cigares/

          Si ce sont des cubains, plutôt 65% que 69% si tu ne veux pas de problèmes.

          Enfin, pour tes cigares qui sont dans les boîtes, tu peux aussi les mettre dans un tupperware avec un Boveda en attendant, ça tiendra le temps que ton humidor soit OK 🙂

          Vince

  • sb dit :

    Bonjour,super article pour moi débutant.
    Je viens de recevoir mon petit humidor , mais elle reste bloquée a 62/64 % (mise en démarrage depuis 24h). Faut il plus humidifier ?
    Je ne peux calibrer l hygromètre car il est intégré dans le bois de la humidor (lecture extérieure)
    Merci

    • Vince dit :

      Salut,

      Attention a l’humidité absolue surtout ! C’est a dire qu’il faut regarder la température. 62-64% en ce moment avec les températures estivales ce n’est pas déconnant.

      Regarde l’article sur la conservation 😉

      Tu peux retirer l’hygromètre même s’il est sur la face, il suffit de le pousser depuis l’intérieur et de le calibrer 🙂

  • john dit :

    Salut,
    J’ai entendu aussi les boveda pour gérer l’humidité de la cave, en a tu déjà utilisé? Et si c’est le cas est-ce recommandable et aussi pratique que cela en a l’air?

    • Salut John,

      Effectivement les Boveda c’est bien, mais pour « démarrer » une cave ça ne suffit pas, ou alors ce sera quand même beaucoup plus long.

      Sinon, comme solution d’humidification, c’est très bien, et très pratique. Il faut juste penser à les changer régulièrement (2-3 mois en gros), et surtout il faut faire des tests en fonction de la taille de la cave pour savoir combien il faut que tu en mettes.

      Perso j’en mets 3, et ils durent 3 mois environ.

      • john dit :

        Merci pour ton retour (super rapide soit dit en passant), je vais préparer ma cave en suivant tes conseils et ensuite je pense utiliser un humidificateur a cristaux(vendu avec mon humidor) et je verrais en fonction du résultat. En tout cas super site!!!! Continue comme ça, ça fait toujours plaisir de lire un passionné, surtout quand il sait partager sa passion.

  • Antoine dit :

    Hello Vincent,

    Venant d’acheter un humidor pour lancer mes premières conservation je me pose la question sur l’eau à utiliser, je n’arrive pas à mettre la main sur de l’eau distillée (qui d’après ton article parait la plus indiquée), l’eau déminéralisée se trouvant dans toutes les grandes surfaces, puis-je, d’après toi, me baser sur cette dernière sans aucun risque ?

    Merci pour ton article !

    Bien à toi,

    Antoine

    • Salut Antoine,

      Tu peux utiliser de l’eau déminéralisée sans souci, c’est ce que je fais personnellement.

      Comme avec beaucoup de choses, il ne faut pas non plus sur-intellectualiser la conservation des cigares.

      L’eau distillée est vraiment pure, mais tu vas avoir du mal à la trouver effectivement, et elle va te revenir beaucoup plus cher.

      Donc l’eau du robinet, non, mais l’eau déminéralisée oui 🙂

      À très bientôt 😉

Leave a Reply

// Delay pixel fire by 3 seconds